Seconde-Guerre.com : Description détaillée et journalière des événements de la Seconde Guerre mondiale durant les périodes de l'avant-guerre, de la guerre et de l'après guerre, le tout enrichi par des biographies et un glossaire.
News : 12-12-2013 - Je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année ainsi que mes meilleurs voeux pour la nouvelle année qui va débuter.

News : 03-04-2014 - Les sources du site seront bientôt en ligne :)
En ce jour
en 1939
URSS URSS
Litvinov propose une alliance décennale entre la France, le Royaume-Uni et l'U.R.S.S.

en 1940
Norvège Norvège
La 148e brigade britannique débarque à Andalsnes. Le général Paget est au commandement. D'autres troupes britanniques débarquent également à Molde. Durant la nuit, une partie de la 5e brigade de chasseurs alpins français débarque à Namsos. Il y a eu pas mal d'erreurs pour ces troupes dont principalement du matériel de ski.

en 1941
Grèce Grèce
Bousculant la résistance de la 2ème Division néo-zélandaise, le 18ème Korps de montagne du 1er Panzergruppe (von Keist) force le passage du fleuve Aliakmon, puis encercle le mont Olympe et occupe la ville de Larissa.

De son côté, le 40ème Korps motorisé achève l'encerclement des Britanniques sur Florina et Trikkala.

Il en résulte l'ouverture d'une brêche entre l'aile gauche du Corps expéditionnaire britannique (Maitland Wilson) et l'aile droite de la 1ère Armée grecque.

Les Allemands en profitent immédiatement et s'engouffrent dedans. L'arrière-garde alliée est massivement harcelée par la Luftwaffe et recule vers les Thermopyles.

Le premier ministre grec Koryzis se suicide.

en 1942
Birmanie Birmanie
Progression japonaise dans la vallée du Sittang. La 55e division chinoise est anéantie par la 56e division japonaise au sud de Loikaw au cours de sa retraite de Mauchi, ce qui ouvre aux forces nippones la route de Lashio, terminus de la "route de Birmanie". La 22e division chinoise se replie au nord de Pyinmana.

Japon Japon
Premier raid aérien historique de l'aviation américaine sur le Japon. 16 bombardiers moyen B-25 Mitchell du 17ème Bomb Group de la 8ème US Air Force, aux ordres du lieutenant-colonel James Doolittle, décollent du porte-avions Hornet à 1200km de Tokyo.

Le Hornet et son escorte, formant le Task Group 16.2 (TG16.2) constitué des croiseurs Vincennes et Nashville et de 11 destroyers, ont appareillé le 2 avril de San Francisco, sur la côte ouest des Etats-Unis.

L'Enterprise et son escorte, constituant le Task Group 16.1 (TG16.1), parti le 7 avril de Pearl Harbor et chargé de la couverture aérienne, rejoint le Hornet le 12 avril au large des côtes du Japon.

Le 18 avril, le premier B-25 décolle du pont du Hornet à 8h20. Les 16 bombardiers arrivent sur leur objectif à 12h15. Ils larguent une quarantaine de bombes qui égratignent les localités de Tokyo, Yokohama, Kobe, Nagoya et Yokosuka, puis continuent leur vol en direction de la Chine.

Mais la situation météorologique défavorable obligera les équipages à atterrir un peu n'importe où et n'importe comment, dans des conditions épouvantables, ou à sauter en parachute.

Un B-25 se pose en Union Soviétique, dans la région de Vladivostok, et son équipage sera interné jusqu'au 23 mai 1943.

3 B-25 se posent en catastrophe. A cours de carburant, les 12 autres équipages se voient contraint de sauter en parachute. Un d'entre-eux tombe entre les mains des Japonais dans la région de Nanning. Au terme d'une parodie de procès, le pilote et le copilote seront fusillés le 18 juin, et le reste de l'équipage libéré en août 1945.

La Task Force 16 fait demi-tour et repart sans être inquiétés.

Le raid aérien, au point de vue stratégique, n'a causé que des dommages dérisoires et insignifiants. En revanche, au point de vue psychologique, tant du côté américain que japonais, il a eu un effet considérable.

L'invulnérabilité du Japon venait de voler en éclats.

Allemagne Allemagne
Le généra von Leeb, à la tête du Heeresgruppe Nord qui assiège Leningrad est remplacé par le général Kuchler. C'est la troisième fois depuis 1941 que les trois groupes d'armées changent de commandement.

France France
Pierre Laval est nommé chef du gouvernement de Vichy.

Pacifique Pacifique
Le Haut commandement du Pacifique Sud est remanié. MacArthur, commandant suprême du théâtre d'opération, aura désormais sous son autorité le général australien sir Thomas Blamey, commandant suprême des forces australiennes, assurera désormais le commandement des troupes terrestres alliées. Le général d'aviation américain George H. Brett, celui des forces aériennes alliées. Et l'amiral néo-zélandais Leahy, ancien commandant des forces de l'ANZAC (Australian & New Zealand Army Corps), assumera le commandement des forces navales alliées.

en 1943
Tunisie Tunisie
Un convoi massif de 100 avions de transport quitte la Sicile pour ravitailler les forces de l'Axe en Tunisie. La moitié au moins des appareils sont abattus par les chasseurs alliés.

URSS URSS
Les autorités soviétiques réaffirment que le charnier de Katyn est un acte de propagande du Reich.

Îles Îles Salomon
Opération Paon : l'avion de l'amiral Yamamoto est abattu en vol par l'escadrille de chasseurs P-38 Lightning du commandant Mitchell au-dessus de l'île de Bougainville, à l'ouest de la Nouvelle-Guinée. Yamamoto est tué. Cette action est le résultat l'interception d'un message japonais codé annonçant la visite de Yamamoto.

en 1944
Birmanie Birmanie
Des unités de la 5e brigade britannique rejoignent la garnison de Kohima, brisant ainsi l’encerclement par les Japonais.

Allemagne Allemagne
Des bombardiers américains B-17 et B-24 attaquent les entreprises Heinkel à Oranienburg ainsi que d’autres cibles près de Berlin. Des bombardiers britanniques mosquitos frappent Berlin.

Allemagne Allemagne
C'est le dernier « Little Blitz » sur Londres effectué par 125 avions (14 sont perdus pendant la mission). Au total, 53 tonnes de bombes sont larguées et on compte un hôpital parmi les édifices touchés.

À Londres, le gouvernement britannique bani toutes les transmissions codées radios et télégraphiques depuis Londres et partout ailleurs sur l’île britannique. Les colis diplomatiques sont soumis à la censure et il est interdit aux diplomates de quitter le pays. Il y a exception pour les États-Unis, l’URSS et le gouvernement polonais en exilent en Londres. Ces mesures sont nécessaires afin maintenir le secret entourant les préparatifs pour le jour J. De plus, l’incitation à la grève est maintenant considérée une offense sujette à être puni.

France France
La RAF largue un record de 4000 tonnes de bombes sur des gares de triage et des ateliers ferroviaires à Juvisy, Noisy-le-Sec, Rouen et Tergnier.

URSS URSS
Les forces allemandes et hongroises débutent une contre-attaque dans les environs de Buchach, entre les rivières Dnestr et Pruth, afin de libérer les unités prises au piège plus à l’est. En Crimée, le 4e front ukrainien s’empare de Balaklava et atteint les faubourgs de Sébastopol.

en 1945
Archipel Archipel Ryukyu
Le correspondant de guerre américain Ernie Pyle, lauréat du prix Pulitzer, est tué au cours des combats.

Allemagne Allemagne Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Les derniers Allemands de la poche de la Ruhr se rendent. Le commandant du groupe d’armées B qui est parmi ces Allemands se suicide. Environ 350 000 Allemands ont été faits prisonniers par les forces alliées dans cette région. Pendant ce temps, la 9e armée américaine s’empare de Magdebourg et les troupes de la 3e armée américaine traversent la frontière de la Tchécoslovaquie.

Les Soviétiques ne progressent que de 16 kilomètres vers Berlin, mais au moins la défensive allemande s’épuise.

Des bombardiers britanniques de la RAF attaquent Heliogland et larguent 5000 tonnes de bombes. Le camp de concentration de Dachau est libéré.